about     work




Le silence des construits



Le silence des construits est une installation réalisée en 2017 dans les Galeries de la Reine à Bruxelles.
Il s’agit d’une improvisation autour de l’écriture de la géographie afin d’inclure à la carte les données qui lui sont habituellement refusées, d’inclure le tracé du chemin parcouru mais aussi et surtout le reste : ce que le marcheur y récolte, la blessure qui le fera ralentir, les champs de blés traversés, ce qu’il y pense, comment il y vit. C’est l’histoire d’un voyage dont les quatre principales étapes se suivent dans l’espace :
la routine, l’accident, le repos puis la rencontre.

Le dispositif de présentation, dessiné et conçu en collaboration avec le designer Pierre Bourré, raconte autant que le dessin ; chaque événement se découvre à une hauteur et une horizontalité différente. Un extrait du carnet de route du voyageur, imprimé sur grand format, fait face à toutes les étapes et donne voix au narrateur de l’expédition.

Le silence des construits is an installation created in 2017 in the Galeries de la Reine in Brussels. It’s an improvisation based on the writing of geography in order to include on the map the data that is usually denied to it, to include the path followed but also and above all the rest: what the walker harvests there, the wound that will make him slow down, the wheat fields he crosses, what he thinks about it, how he lives there. It’s the story of a journey whose four main stages follow each other in space: the routine, the accident, the rest and then the meeting.

The presentation device, designed and conceived in collaboration with the designer Pierre Bourré, tells as much as the drawing; each event is discovered at a different height and horizontality. An excerpt from the traveler's logbook, printed in large format, faces all the stages and gives voice to the narrator of the expedition.




Mark